Menu

Choix de la langue

Besoin d'informations ?

Contactez-nous
menu
Menu
Corporate
Profils
Annuler

Affiner votre recherche

Typologie de contenu

Quels types d'enjeux

Valider

Objectif

1 tramway

pour une desserte de
Dijon plus large et plus verte

Solutions

  • 20 km

    de nouvelles lignes

  • 20 millions

    de passagers transportés en
    une année

  • 120 M€

    d’investissement sur 26 ans

La capitale bourguignonne étend son offre de transports publics. Avec deux nouvelles lignes de tram mises en services en 2012, elle offre à ses habitants une alternative rapide et fréquente aux bus. Elle est aussi moins émettrice de CO2 grâce à l’utilisation d’énergie d’origine renouvelable.

Pour développer son nouveau réseau de tramway, la ville de Dijon s’est associée à ENGIE à travers un partenariat public-privé d’une durée de 26 ans. Grâce à ce modèle, la ville peut proposer à ses habitants 20 km de dessertes couverts par 33 tramways en activité à tout moment.

Un réseau de tramway dense, fréquent et rapide

Ces deux lignes supplémentaires du tramway dijonnais conjuguent sécurité et efficacité. L’écart entre chaque tram est de 5 minutes en moyenne, tout en assurant les plus hauts niveaux de sécurité aux passagers et aux piétons.

Dans le centre-ville, cet écart se réduit à 2,5 minutes pour assurer un service rapide et efficace, tandis que la surveillance et les contrôles sont accrus pour assurer des normes de sécurité élevées.

Passagers

peuvent circuler chaque jour sur ces nouvelles lignes

Un ensemble de services associés

Les investissements associés à ces nouvelles lignes s’élèvent à 120 millions d’euros. Ils couvrent la conception des lignes elles-mêmes ainsi que des infrastructures et services associés, parmi lesquels :

  • un système d’information passagers ;
  • un réseau de télécommunication à haute vitesse ;
  • le centre de contrôle des opérations ;
  • l’éclairage le long de la voie et de la plateforme ;
  • un système de production d’énergie solaire sur le toit du bâtiment du centre de maintenance ;
  • des services de maintenance.

m2

de panneaux solaires ont été installés sur le toit du centre de maintenance pour alimenter les infrastructures publiques de Dijon

Un partenariat public-privé innovant

La construction de ces lignes a été possible grâce à un modèle de partenariat public-privé innovant entre ENGIE et la métropole du Grand Dijon.

Un contrat de conception, de construction, de financement et d’entretien a été confié à ENGIE pour une durée de 26 ans.

ENGIE a pris de nombreux engagements dans le cadre de ce partenariat, notamment pour soutenir l’économie locale et gagner en sobriété énergétique :

  • 50 % des travaux sous-traités localement ;
  • 80 % des travaux d’entretien exécutés par des entreprises locales ;
  • récupération de l’énergie de freinage à la sous-station de traction ;
  • feux de circulation et éclairage public équipés de LED ;
  • 5 000 panneaux photovoltaïques installés sur le centre de maintenance.

Et demain ?

Ce partenariat d’une durée de 26 ans doit permettre le maintien et l’optimisation des performances dans la durée. ENGIE mise fortement sur la formation des équipes de maintenance pour optimiser ces performances en continu : 50 % du plan de charge est ainsi consacré à la formation interne.

les équipes Today d'Engie pour dijon

Envie d'en savoir plus ?

Contactez-nous

Envie d'en savoir plus ?

Contactez-nous